Gelée de pommettes, pour se régaler et offrir en cadeau si vous consentez à la partager!

Attendre s.v.p ...

Une fois qu’on a goûté à la Gelée de pommettes on ne peut plus s’en passer. Ici on l’aime encore plus que nos confitures de fraises! On la tartine sur nos toasts et je l’utilise pour ma recette de Magret de canard au porto de mon livre Les Grands Classiques de la Cuisine d’ici. Elle est aussi délicieuse fondue pour badigeonner un gâteau aux pommes.

Pommettes au Fairmont le Manoir Richelieu
Pommettes au Fairmont le Manoir Richelieu

On peut se procurer des pommettes dans les marchés locaux et parfois auprès de voisins,d’ amis ou de connaissances dont l’arbre produit une trop grande quantité de pommettes pour leur usage personnel.

Idéalement  recherchez les pommettes d’un rouge soutenu dont la chair est parfois teintée de rose. Ce sont celles qui donnent les meilleures gelées au goût envoutant même si les moins colorées donnent de bonnes gelées. Au Québec, les pommettes sont prêtes à cueillir  de la mi août au début de semptembre.On les choisit ferme sans tache brune ou pelure abimée qui indique qu’elles ne contiennent plus assez de pectine pour en obtenir une bonne gelée.

Il m’arrive très souvent de préparer le jus et de le congeler en contenant de 1 litres ( 4 tasses) prêts à être utilisés aux jours froids de l’hiver. Il suffit alors de décongeler et de procéder à partir de l’étape 3 de la recette. La quantité maximale de jus à cuire est de 1 litre ( 4 tasses) ; une plus grande quantité altère le goût et prolonge de beaucoup le temps de cuisson. Lorsque le jus s’écoule dans le bol, ne pressez pas le sac sinon vous obtiendrez une gelée embrouillée. Veuillez noter que j’ai indiqué seulement la vérification de la cuisson à l’aide d’un  thermomètre car je trouve que la méthode de placer un peu de gelée au congélateur est nettement moins pratique et fastidieuse.

Gelée de pommettes

Il faut faire cuire seulement 1 litre (4 tasses de jus égoutté) par chaudronnée. Il ne faut jamais doubler les recettes de confitures et de gelées autrement le résultat est décevant et la cuisson interminable.Cela semble bizarre mais faire cuire deux recettes une à la suite de l’autre prend beaucoup moins de temps et donne une gelée bien meilleure au goût. Pour faciliter l’équeutage des pommettes, coupez les d’abord en deux et supprimer la queue par la suite. Lorsque la gelée est près de son point de cuisson retirer les bocaux stérilisés de l’eau et placez les prêt à être rempli.

Gelée de pommettes

Portions: 4 bocaux de 250 ml (8 oz)

Attention: il ne faut pas faire cuire plus de 4 tasses (1 litre) de jus à la fois pour s’assurer que la gelée va prendre.

Temps de préparation40 minsTemps de cuisson1 hr 50 minsTemps total2 hrs 30 mins

 2 kg environ de pommettes avec la pelure, sans les queues, coupées deux
 175 ml (3/4 de tasse) de sucre – 150 g par 250 ml (1 tasse) de jus

1

Mettre les pommes dans une grande casserole d’acier inoxydable couvrir d’eau froide et cuire à feu moyen pendant 40 Minutes. Laisser tempérer environ 30 Minutes.

2

Déposer les pommes et le jus dans un sac à gelée ou un grand morceau de coton (j’utilise une vieille taie d’oreiller propre), attacher avec un cordon et laisser égoutter de 6 à 8 heures suspendu au dessus d’un grand bol. Pour une gelée limpide, il est important de ne pas presser le sac pour extraire plus de jus.

3

Placer les bocaux dans une grande casserole, couvvrir d’eau, porter à ébullition et bouillir 10 Minutes. Laisser les pots dans l’eau pendant la cuisson de la gelée. Déposer les couvercles dans l’eau chaude.

4

Verser le jus dans une grande casserole profonde, porter à ébullition, baisser le feu et cuire 5 Minutes à feu moyen vif. Pendant cette étape, retirer le résidu blanc qui se forme à la surface.

5

Ajouter le sucre ( 750 ml – 3 tasses pour 1 litre -4 tasses de jus) et cuire à feu vif jusqu’à ce que le thermomètre indique 105 °C (220 °F) – à une altitude de 1000 pieds 104 °C (219 °F).

6

Verser immédiatement la gelée dans les bocaux jusqu’à 1 cm (1/2 po) du bord. Pour supprimer tout résidu qui s’est formé sur la gelée, placer un entonnoir sur le bocal et un tamis sur l’entonnoir avant de remplir.

7

Fermer les bocaux et déposer sur une grille dans la casserole d’eau chaude qui a servi à stériliser les bocaux. Au besoin ajouter de l’eau chaude jusqu’à 2 cm ( 1 po) au dessus des bocaux, porter à ébullition et bouillir 5 Minutes. Retirer les bocaux de l’eau et laisser refroidir complètement à température ambiante avant de remiser.

Ingredients

 2 kg environ de pommettes avec la pelure, sans les queues, coupées deux
 175 ml (3/4 de tasse) de sucre – 150 g par 250 ml (1 tasse) de jus

Étapes

1

Mettre les pommes dans une grande casserole d’acier inoxydable couvrir d’eau froide et cuire à feu moyen pendant 40 Minutes. Laisser tempérer environ 30 Minutes.

2

Déposer les pommes et le jus dans un sac à gelée ou un grand morceau de coton (j’utilise une vieille taie d’oreiller propre), attacher avec un cordon et laisser égoutter de 6 à 8 heures suspendu au dessus d’un grand bol. Pour une gelée limpide, il est important de ne pas presser le sac pour extraire plus de jus.

3

Placer les bocaux dans une grande casserole, couvvrir d’eau, porter à ébullition et bouillir 10 Minutes. Laisser les pots dans l’eau pendant la cuisson de la gelée. Déposer les couvercles dans l’eau chaude.

4

Verser le jus dans une grande casserole profonde, porter à ébullition, baisser le feu et cuire 5 Minutes à feu moyen vif. Pendant cette étape, retirer le résidu blanc qui se forme à la surface.

5

Ajouter le sucre ( 750 ml – 3 tasses pour 1 litre -4 tasses de jus) et cuire à feu vif jusqu’à ce que le thermomètre indique 105 °C (220 °F) – à une altitude de 1000 pieds 104 °C (219 °F).

6

Verser immédiatement la gelée dans les bocaux jusqu’à 1 cm (1/2 po) du bord. Pour supprimer tout résidu qui s’est formé sur la gelée, placer un entonnoir sur le bocal et un tamis sur l’entonnoir avant de remplir.

7

Fermer les bocaux et déposer sur une grille dans la casserole d’eau chaude qui a servi à stériliser les bocaux. Au besoin ajouter de l’eau chaude jusqu’à 2 cm ( 1 po) au dessus des bocaux, porter à ébullition et bouillir 5 Minutes. Retirer les bocaux de l’eau et laisser refroidir complètement à température ambiante avant de remiser.

Gelée de pommettes

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email
Share on print

21 thoughts on “Gelée de pommettes, pour se régaler et offrir en cadeau si vous consentez à la partager!”

    • Bonjour Mélanie, en effet en procédant ainsi le sucre va se dissoudre plus rapidement et élimine le danger que le sucre colle au fond de la casserole.

      au plaisir,

      Micheline

    • Bonjour Olivette, c’est difficile de donner un temps de cuisson tout dépend de la grandeur et du type de casserole. C’est préférable de rester près de la cuisinière et surveiller attentivement le thermomètre surtout lorsqu’il est près d’atteindre la température.

      En espérant vous avoir aidé,

      Micheline

    • Bonjour Viviane, je suis désolée que votre gelée n’ait pas prise. Il arrive que si les pommettes sont trop mûres ne contiennent pas assez de pectine pour faire prendre la gelée. Ça m’est arrivé une fois. Il faut aussi s’en tenir à 4 tasses de jus pour la cuisson une plus grande augmentation peut empêcher la gelée de prendre.

      Au plaisir,

      Micheline

      • Ma gelée n’a pas prise mon non plus, puis-je ajouter de la pectine (j’ai fais ma gelée hier midi, elle est au frigo en pots depuis environ 12h)
        🙁

        • Désolée pour toi les raisons pour lesquelles sont des pommettes trop mûre qui n’ont plus assez de pectine, s’assurer que la bonne quantité ait été mises à cuire ( 4 tasses max), utiliser un bon thermomètre.

          Vous pourriez essayer ajouter de la pectine un sachet mais je ne sais pas si cela va fonctionner. Merci de me tenir au courant.

          au plaisir,

          Micheline

          • J’ai sortie mes pots du frigo, Je les ai vidé dans un chaudron, fait bouillir ma gelée pas gelée, et ajouté un sachet de pectine liquide CERTO. Malheureusement Le résultat est le même. Mauvaise première expérience pour moi 🙁
            J’ai pourtant appliqué les étapes à la lettre (sauf que je n’ai pas de thermomètre, donc j’y suis allé avec les minutes suggérées!

            Mes pots sont au frigo depuis hier midi. Autant liquide! J’imagine que je dois dois arrêter de m’acharner? Go au poubelle?

          • Bonjour Marie-Eve, désolée pour retarder de vous répondre des problèmes de santé m’ont empêché de vous répondre plus rapidement. Un thermomètre est essentiel pour réussir les gelées se fier sur le temps de cuisson ne convient pas car il peut varier selon la casserole et le type de cuisinière utilisée ainsi que l’intensité de cuisson.

            Les suggestions de Solange sont très intéressantes. Si vous l’avez congelée vous pourriez vous procurer ou emprunter un themmomètre et la remettre à cuire jusqu’au degré requis.

            En espérant vous avoir aidé,

            Micheline

  • Bonjour Marie-Ève,
    Je ne sais pas la quantité de produit que vous avez en mains après l’utilisation du Certo mais avant de tout mettre à la poubelle, j’irais pour l’option de congeler votre gelée liquide. Vous pourrez toujours en mélanger un peu si vous faites une croustade aux pommes, si vous faites de la compote de pommes ou tout simplement pour sucrer un gruau chaud ou froid. Pensez peut-être aussi à l’utiliser en remplacement du miel dans vos recettes.
    Après toutes ces préparations, il y a sûrement moyen de ne pas jeter le fruit de votre travail.
    Ce sont des suggestions anti-gaspi, en souhaitant qu’elles vous inspirent.

      • Merci mesdames!
        Finalement (avant de lire vos commentaires) j’ai fais bouillir à nouveau mais trop longtemps hahahahaha là elle est très ferme… trop ferme hahahaha. Comme vous le proposer je ne jèterai rien (même si maintenant elle est trop dure) il y a moyen de l’utiliser mais pas sur des toasts!

        J’ai refais la recette, car j’ai la chance d’avoir un prommetier dans ma cours. Cette fois ci je l’ai réussi à la perfection, mais je crois que c’est de la chance, car j’y suis aller encore une fois sans thermomètre.

        Un achat obligatoire à faire prochainement.
        Est ce un thermomètre à bonbons ?
        J’ai de la difficulté à trouver. Je suis de Québec et je suis allé au Canadian Tire, Walmart et winners… sans succès!

        Merciiii 🙂

    • Bonjour,

      En cherchant d’excellentes recette s à faire avec des pommettes mûres, je suis arrivée vos commentaires. Une idée m’est venue avant que Marie-Ève mette le tout à la poubelle, j’aurais une suggestion pour récupérer le liquide de la cuisson de vos pommettes : si vous faisiez cuire des pommes comme vous le feriez pour faire une gelée et que vous mélangiez les deux liquides ensembles ? Vous pourriez récupérer votre liquide des pommettes (pas de gaspillage) et ça donnerait un goût exceptionnel à vos gelées !

    • Bonjour Julie, je suis bien contente et je suis certaine que vous allez en préparer encore dans l’avenir. Ici on est très amateurs et on s’en sert aussi pour ma recette de magret de canard que j’ai publié sur le blogue.

      Au plaisir et bonne cuisine,

      Micheline

      • Bonjour, non il n’est pas possible de réduire la quantité de sucre pour réussir la gelée. Les proportions de pectine et acidité dans le fruit et la quantité de sucre doivent être respecté de même que la température requise.

        Lorsqu’on réduit la quantité de sucre dans une confiture on n’appelle plus cela une confiture mais une tartinade.

        Bonne Cuisine,

        Micheline

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Bonjour, je m’appelle Micheline
C’est un plaisir de vous accompagner
dans votre Cuisine!

Vous aimez
nos recettes !

Infolettre

Soyez au courant de mes
toutes nouvelles recettes !

Conversion volume-poids des aliments

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Inscrivez-vous à mon infolettre !

En vous inscrivant , vous recevrez en primeur les nouvelles recettes, articles et conseils.