Les produits régionaux ajoutent des étoiles à nos menus

Attendre s.v.p ...

Évaluez!

Partagez

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

J’ai toujours aimé découvrir des produits frais et savoureux et le magasinage de trésors culinaires a toujours été un de mes loisirs préférés. Je me souviens des deux parcours que je sillonnais dans la région de Hawkesbury il y a plus de trente ans. Je me procurais du lait frais, des œufs, un 5 lb de champignon, du miel et un délicieux fromage cheddar vieilli dans un de ces parcours. Dans un autre itinéraire, j’achetais des fruits et des légumes au marché de La Chute, du fromage Oka, de la crème fraîche et du beurre à la Trappe d’Oka sans parler des pommes fraîchement cueillies en saison. Nous n’avons jamais oublié le goût des pommes à la chair rosé et dont je n’ai jamais revu le petit producteur au marché.

Tout comme les grands chefs, la réussite de nos plats est garantie par le choix judicieux des ingrédients. Nos mets gagnent des étoiles et c’est grâce à la collaboration entre les chefs et les producteurs que nous avons maintenant la chance de cuisiner avec des légumes primeurs, des fromages fins et des magrets de canard pour n’en nommer que quelques uns.

Toujours à l’affût de découvrir de nouvelles saveurs, depuis quelques années j’ai particulièrement été impressionnée par le goût de la chair du porc, du bœuf et de l’agneau élevés par nos producteurs artisanaux. Ma fille Pascale qui n’aimait pas l’agneau emploie maintenant le terme « bonbon » lorsqu’elle déguste l’agneau du Québec.

Les produits de canard de la Ferme Basque comptent parmi mes favoris et je vous invite à préparer ma recette de magret de canard que leur produit m’a inspirée.

Allo, je suis Micheline

Partagez vos idées et vos commentaires avec moi et les autres visiteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

De délicieuses recettes directement dans votre courriel!

Abonnez-vous à mon infolettre

Vous aimerez aussi

Asperges

Cuisiner l’asperge

Peu de légumes suscitent autant d’enthousiasme que l’asperge. Lors d’un voyage en Europe au printemps 1991, nous avons découvert le

Steak de chevreuil aux champignons

Cuisiner le chevreuil

Dès les débuts de la colonie, les colons doivent se nourrir des produits de la chasse pendant la saison hivernale. Ils ont appris des amérindiens quels sont les gibiers comestibles de l’Amérique et la façon de les chasser.

Poulet

Restes de poulet convoités

J’apprête bien sûr mes restes de poulet avec du poulet rôti mais je les préfère préparés avec du poulet mijoté car sa texture est plus tendre et juteuse que le poulet rôti.

Cuisiner avec Micheline